Google

bioflavonoïde - Actualités - Ménopause Consciente

Aller au contenu

Menu principal :

LA VITAMINE C

Publié par sandrine Hurtado dans Alimentation · 18/9/2018 10:09:26
Tags: scorbutcarencevitaminiquebioflavonoïde

Qu'est- ce que le scorbut ?

Le scorbut est lié à une carence très prolongée en vitamine C. C'était il y a bien longtemps la maladie des marins et des prisonniers par manque de légumes et fruits frais. Aujourd'hui, c'est la malnutrition qui en est à l'origine, de par la consommation à outrance d'aliments et de plats industriels et d'autre part, par manque de moyens. Cette vitamine n'étant pas synthétisée par le corps, doit être fournie par l'alimentation.

Les principaux aliments dans lesquels on trouve de la vitamine C
Le chou, les tomates, le persil, le cerfeuil, l'estragon, l'oignon, les salades, le radis, le poivron, le citron, l'orange, le pamplemousse, les fruits acides, les châtaignes (dont 100 gr. Équivaut à 50 mg de vitamine C, autant qu'un citron), le fruit de l'églantier, le pollen...


Symptômes
Les symptômes sont dus au déficit des fonctions apportées par la vitamine C , en voici les principales :

  • Elle est un puissant anti-oxydant, processus nécessaire à l'assimilation de la nourriture, ou au fonctionnement des organes et du système immunitaire.

  • Elle bloque la production de radicaux libres.

  • Elle stimule la synthèse et l'entretien du collagène.

  • Elle participe à la synthèse de certains neurotransmetteurs comme la noradrénaline, impliquée dans l'éveil, la concentration, l'attention et les situations de stress.

  • Elle est necessaire aux défenses anti-infectieuses, sa concentration dans les globules blancs est 40 à 60 fois supérieure à celle du plasma. Ces réserves sont rapidement épuisées en cas de maladie, d'infection, de choc traumatique, de cancer, de diabète, de corticothérapie et même de grossesse.

  • Elle réduit les réactions allergiques en diminuant le taux d'histamine dans le sang.

  • Elle réduit la nocivité des métaux toxiques tels que le plomb, le nickel et le cadmium en favorisant leur élimination.

  • Elle intervient dans la conversion du cholestérol en acides biliaires, cette conversion est la principale voie utilisée par l'organisme pour se débarrasser du cholestérol en excés.Son mode d'action est mal connu, mais il existe une relation étroite entre la quantité de vitamine C dans le foie et la rapidité avec laquelle ce dernier  transforme le cholestérol en acides biliaires.

  • Elle contribue à la dégradation de substances toxiques comme les polluants et les médicaments.

  • Elle augmente le potentiel d'action de l'acide folique (VIT. B9).

  • Elle contribue à maintenir le glutathion sous forme active, principal protecteur de l'organisme contre les polluants.

  • Elle favorise la synthèse hépatique de la carnitine, substance organique qui intervient dans les acides gras fournissant l'énergie nécessaire à l'effort musculaire.

  • Elle favorise la synthèse des catécholamines, hormones surrénaliennes qui jouent un rôle essentiel en cas de stress.

  • Elle favorise l'absorption du fer et influence sa répartition dans l'organisme, mais en excès, elle inhibe celle du cuivre.


Les signes reliés à cette carences
- La fatigue et la léthargie
- Des douleurs articulaires et osseuses
- De l'anémie
- Des défauts de cicatrisation et de calcification
- Des tendances au saignement et à l'inflammation des gencives
- Des tendances aux ecchymoses
- Susceptibilité accrue aux infections
- Risque accru de pathologies dégénératives telles que l'ostéoporose, cardiovasculaires, cancers, cataracte.

Toutefois, en ce qui concerne le scorbut, la vitamine C synthétique n'est pas capable de guérir à elle seule lorsqu'il est accompagné d'hémorragie mais, le citron (BIO) et divers autres légumes le peuvent, grâce à la vitamine P qu'ils contiennent. S'il n'est pas soigné, le scorbut peut-être dangereux.
Les manifestations scorbutiques se présentent sous forme d'oedèmes distaux, de gingivite avec hémorragie jusqu'à la perte des dents, des hémorragies cutanées, de la tachycardie, une dypsnée et au final, la gangrène.

Les principaux aliments dans lesquels on retrouve la vitamine P :
Les câpres, la livèche, l'oignon, le poivron, la tomate, les haricots verts et jaune, le brocoli, l'aneth frais, le paprika, le sarrasin, le bleuet, la pomme non épluchée (de préférence BIO), la myrtille, la groseille, la canneberge, les agrumes (orange, citron, pamplemousse).
On en trouve aussi dans le gingko, le millepertuis, le thé, le vin rouge, le miel d'eucalyptus, le miel d'arbre à thé et dans l'aigremoine.


Le conseil de votre naturopathe
Toujours se rapprocher de votre médecin pour confirmer le scorbut ou une simple petite carence en vitamine C par un bilan sanguin entre autre.

Et en prévention, il serait souhaitable de revoir vos habitudes alimentaires et préférez le mode de cuisson vapeur.
Afin d'aider un peu votre organisme, vous pouvez prendre en compléments alimentaires du Pycnogénol (écorce de pin maritime utilisé par les Amérindiens d'Amérique du sud à l'époque de Jacques Cartier), car il est entre autre très riche en bioflavonoïdes qui en synergie avec la vitamine C naturelle augmenterait l'absorption de cette dernière. A condition que les bioflavonoïdes y soient présent à hauteurs de 60 mg par comprimés pour que l'effet soit vraiment optimal.

Ce qu'il faut que vous sachiez, c'est que la prise régulière d'aspirine, d'anti-inflammatoires et de contraceptifs oraux peut faire diminuer le taux sanguin de vit.C. Ne parlons même pas du tabac et de l'alcool !

Juste pour conclure, la vitamine C de bonne qualité est atoxique aux doses habituellement préconisées et aucun incidents n'a été répertorié pour des doses pouvant atteindre plusieurs dizaines de grammes par jour. Il peut arriver que certaines personnes présentent des intolérances digestives, mais comparé au risque médicamenteux, le risque de surdosage ou d'effets secondaires ou néfastes semble improbable.


Amicalement votre,
Sandrine Noël-H.




Retourner au contenu | Retourner au menu