Google

œstrogène - Actualités - Ménopause Consciente

Aller au contenu

Menu principal :

CHRONIQUE #3 Comment stimuler nos hormones du bonheur ?

Publié par sandrine Hurtado dans Chronique · 6/12/2020 15:10:12
Tags: dopamineendorphinesérotonineocytocineœstrogèneprogestéronecovidcoronavirushormonesmenopausebonheurjoieémotion

Par Sandrine Noël, Naturopathe Hygionomiste





Nous avons plus que jamais le besoin de se relier, de se souder, de se réunir afin de construire un monde meilleur qu’il ne l’a été. Pas seulement pour nous, mais surtout pour nos enfants, pour la flore et la faune.

Mais comment se lever chaque jour avec le cœur ouvert vers un ailleurs florissant et lumineux ?

Comment extraire du plus profond de nous (parce que c’est logé au fond de nous) cette énergie bienfaisante et communicatrice ?
Je sais ce que vous vous dites : « Mais c’est le covid ? je n’y peux rien ! » Détrompez-vous, tout vient de nous ! Notre énergie, bonne ou mauvaise voyage, nos pensées émettent des ondes, que nous en ayons conscience ou pas. Vous verrez, ça n’est pas douloureux et ça rend belle !

En tant que naturopathe, voilà mes 6 conseils pour booster simplement et naturellement nos hormones du bonheur.

  • La dopamine : hormone de la récompense, du plaisir et du bien-être. Ecoutez de la musique (quel type ? celle qui nous plait ? ou douce ? …).


  • La sérotonine : hormone de l’humeur, sensible à l’exercice physique, concentration, mémoire et appétit modéré…consommez des glucides non raffinés, du poulet, du poisson, des graines de courge, sésame, tournesol (…) gingembre, banane, avocat, légumineuse et du lacto-fermenté.  La lumière augmente la production de sérotonine. 2 heures de promenade en pleine lumière, tôt le matin pour carburer.


  • L’ocytocine : hormone de l’amour, satisfaction de la vie, anxiolytique, altruisme, attachement… partagez votre temps avec les personnes que vous aimez.


  • L’endorphine : hormone bien connue des sportives, sensation de calme et d’euphorie…le rire est une source antalgique, un peu de marche rapide et la pratique 2 fois par semaine de la méditation.


  • La progestérone : prévient l’anxiété, l’irritabilité et les sautes d’humeur…se renflouer en phyto-hormones si cela est vérifié médicalement.


  • Les oestrogènes : hormones heureuses…pratiquez des activités de relaxation telles que le yoga et les techniques de respiration apaisantes.



Enfin, la médecine chinoise nous aide également à stimuler des endorphines, de la dopamine et de l’ocytocine par « l’Activation de la Porte du Vent ». Ça vous semble mystérieux ? Nous en reparlerons dans une prochaine chronique.

Les émotions sont un langage de l’âme et peuvent nous tourner vers plus de bonheur.

« Je décide d’être heureuse, même si à 55 ans certaines émotions sont déjà inscrites sur mon visage, je serais de toute façon superbe à 90 ans grâce à ma quête du bonheur ! HIIHIII !

Et vous, que décidez-vous pour votre bonheur ? »


Naturellement Vôtre.




Retourner au contenu | Retourner au menu