Google

TUEUR EN SERIE N°1 CHEZ LA FEMME : LE CŒUR ! - Actualités - Ménopause Consciente

Aller au contenu

Menu principal :

TUEUR EN SERIE N°1 CHEZ LA FEMME : LE CŒUR !

Publié par Sandrine Hurtado dans Santé · 17/11/2015 10:12:02
Tags: maladiecardiovasculairefemmeménopause

Les maladies cardio-vasculaires sont la 1ère cause de mortalité chez les femmes dès la quarantaine, loin devant le cancer du sein. En France, elles tuent plus d’une femme sur trois, contre une sur 25 pour le cancer du sein.
Les maladies cardiovasculaires des femmes sont sous-explorées, sous-diagnostiquées, sous-traitées, avec un moins bon pronostic.

Les raisons sont probablement multiples :
- des symptômes atypiques, contribuant au retard diagnostique,
- une prise en charge moins rapide, notamment en raison de l’âge plus avancé.
- une admission hospitalière plus tardive,
- des préjugés « sexistes ».

Les signes avant-coureurs ne sont pas les mêmes que chez les hommes. Les femmes et leurs médecins ont tendance à sous-estimer les risques cardiovasculaires, pour deux raisons :
- les femmes se plaignent moins que les hommes : « Nous, les femmes, sommes habituées à endurer la douleur. Nous ne pensons pas que nous pouvons faire une crise cardiaque ».
- les signes peuvent passer inaperçus, minorant l’alerte et la prise en charge.

La ménopause et les facteurs de risque cardiovasculaire
Avant la ménopause, le cœur et les vaisseaux sanguins de la femme sont protégés par l'influence protectrice des oestrogènes. Toutefois, lorsqu'une femme atteint la ménopause, les taux d'œstrogènes présents dans son corps diminuent de façon importante, avec comme résultat un risque de problèmes cardiovasculaires accru.
L’hypertension est aussi un facteur de risque à la ménopause, 59% des femmes sont hypertendues ou avec une pression artérielle normale/haute. L’hypertension double le risque de maladies cardio-vasculaires et elle est le risque le plus important d’accident vasculaire cérébral.
Elle peut exister avec les maladies telles que :
• L’infarctus myocardique,
• Les artérites,
• L’embolie artérielle,
Ou être isolée. Une bonne tension artérielle doit être de l’ordre de 13 de maxima et de 7 de minima.

N’en font pas parties :

Les « palpitations », les tachycardies, les suffocations sont rarement d’origine cardiaque. Le plus souvent, la cause est psychique, neuro-végétative ou hormonale.

QUELLES EN SONT LES CAUSES ?

Il existe différentes causes comme l’alimentation, les toxiques, certains médicaments, la toxicomanie médicamenteuse et le psychisme. Et bien sûr, nous l’avons vu ci-dessus, le phénomène physiologique qu’est la ménopause.


LES SOLUTIONS NATURELLES

Je vous conseille tout d’abord de faire un bilan médical afin de surveiller votre taux de cholestérol, de diabète, d’hypertension et un bilan hormonal.
Ensuite, vous pourrez passer à l’action !
Il sera nécessaire de faire le point sur votre hygiène alimentaire, comme éviter l’alcool, le tabac, les abus de thé ou de café, et les sucres rapides. Ainsi que diminuer très fortement votre consommation de viande et les produits laitiers. Ces derniers contiennent une grande proportion de graisses saturées, précurseurs de substances inflammatoires, mais également peuvent être source de xénoestrogènes, des oestrogènes apportées par l’extérieur.

Il sera nécessaire de faire le point aussi sur votre hygiène de vie, votre environnement, apprendre à gérer votre stress, à vous relaxer et surtout, éviter l’agressivité, l’impatience, l’attitude compétitive et la tendance colérique.

Si la cause est hormonale, je vous conseille de prendre de l’airelle en gemmothérapie qui renferme de la quercétine, un œstrogène-like. C’est une plante très intéressante  pour nous, les femmes qui nous trouvons sur le chemin de la ménopause! La seule contre-indication qu’elle a, est qu’elle est déconseillée aux personnes souffrant de calculs rénaux.

http://www.naturalexis.com/menopause_et_traitemment_naturel_avec_l_airelle_rouge.html


Je vous invite aussi à vous développer personnellement et/ou spirituellement pour gagner en équilibre de vie, en toute sérénité.

« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. » Le Petit Prince.

A ce stade, il est vraiment temps de prendre soin de vous et je peux vous aider si vous le souhaitez !




Retourner au contenu | Retourner au menu